Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

04 mars 2011

Méditer ( suite)

priere_intercession

 

J'aime bien ta façon de faire silence en toi. Cela rejoint sans doute mes petits moments d'oraison, assis en tailleur sur le tapis de mon salon, devant ma cheminée, une bougie allumée. Dans ces temps de silence, je remercie la divinité qui me crée et me recrée sans cesse. Je tâche de l'écouter pour devenir "meilleur" ou simplement "veilleur". Pour repousser mon ego et pour me montrer disponible et attentif aux autres, à mes enfants en tout premier lieu.

Soulager la misère du monde, repousser le mal et le mensonge seraient mes moteurs pour avancer.

PLV

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Enseignement spirituel - Commentaires [9] - Permalien [#]


Commentaires sur Méditer ( suite)

    La misère du monde

    Coucou PLV...
    La misère du monde est à notre porte.
    Le mal et le mensonge aussi.
    Chaque matin se dire:
    Je serai moins pire qu'hier.
    On avance, on avance...
    Agenouillés ou en lotus.
    C'est quoi l'égo?!

    Posté par Eve Lyne, 04 mars 2011 à 07:47 | | Répondre
  • Eve Lyne

    Sur la page d'à côté tu dis "pourquoi tant de questions ?" et là tu demandes "c'est quoi l'égo ?!"

    Ah la la la la la la !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Allez, on fait comme PLV, on médite, on médite. On fait silence et pas pénitence. Pour une fois, on laisse le balai de côté et on reste assis.
    Tiens ! J'arrive...
    J'vais t'montrer c'que c'est l'égo, MÔA !
    Et ça va pas être chouette, pour sûr.

    Oh quoi, on peut plus rigoler maintenant ?!

    Posté par Alain Thomas, 04 mars 2011 à 08:27 | | Répondre
  • Formulation

    En fait, Alain...
    Erreur, ce n'était pas une question.
    Demande à ceux qui tombent ce qu'est l'égo...

    Ils n'ont pas besoin de suivre des cours pour apprendre à descendre.

    Que c'est rigolo!!!

    Posté par Eve Lyne, 04 mars 2011 à 08:51 | | Répondre
  • Et pis

    Alain...
    Propose aussi tes services à ramasser la merde des autres...
    Tu verras: C'est quoi l'égo ?

    Posté par Eve Lyne, 04 mars 2011 à 09:15 | | Répondre
  • Rire ?

    Alain les Oraisons sont...funèbres ...
    Non c'est agréable ces moments de méditation faire la paix avec soi-même. Ecouter le souffle de vie qui vit en nous pour mieux le redistribuer aux autres.

    Moments privilégiers de communion entre l'être et son "créateur" si l'on croit en Dieu ; entre l'être et l'univers si on croit à autre chose.
    Enfin on se détache de soi pour revenir à l'essentiel ..l'existence d'un extérieur prendre conscience de cette existence, être attentif à lui.

    Se départir des éléments néfastes qui sont le mensonge, le mal, la manipulation que les êtres savent si bien utiliser pour arriver à leur fins.
    Revenir à l'unité, la confiance, à la patience, la sérénité pour mieux avancer.

    Faire un Don de soi pour les autres et devenir un soutien pour eux.

    L'égo n'est pas forcément l'égoïsme, nous ne pouvons nous départir de note Ego puisqu'il est nous.
    "Cogito ergo sum"...je pense donc je suis.

    Il peut devenir une grande force pour celui qui sait le comprendre.

    Posté par Sarah, 04 mars 2011 à 09:51 | | Répondre
  • Création et gratitude

    « Dans ces temps de silence, je remercie la divinité qui me crée et me recrée sans cesse. »
    Cette phrase PLV est très belle car elle inclut tout... Le silence, le Divin, la création, l’unité, la gratitude. Elle inclut aussi cette faculté que chacun a de se fondre dans le Tout, l’universel, l’énergie qui en découle et qui donne lumière et vie.

    Posté par Hanami, 04 mars 2011 à 19:08 | | Répondre
  • La méditation

    Il semblerait qu'il existe mille façons de méditer.
    Mais il en est une où le but est de déposer son esprit. Faire taire son mental en quelque sorte. Il ne s'agit pas ici de ne pas penser c'est impossible. Il s'agit simplement de reconnaître ses pensées pour ce qu'elles sont, sans les attacher les unes aux autres.
    Chaque pensée émerge de nulle part. On la laisse passer et elle meurt quelque part. C'est comme cela que l'on dépose son esprit.
    Si l'on est habitué, très vite, on sent physiquement que l'esprit se dépose.
    On devient spacieux, on s'ouvre en grand, comme une fleur ou comme un coeur.
    Si l'on est immobile et attentif, on passe de la conscience du mental à celle du coeur. On tourne son esprit vers l'intérieur et non plus vers l'extérieur.
    C'est ainsi que la Lumière apparaît mais pas seulement. Car c'est là que nous entrons en connexion directe avec notre divinité, comme le disent si bien PLV et Hanami.
    Il est juste intéressant de discerner si cette divinité est extérieure à nous et donc séparée ou si au contraire, elle n'est pas dissociée de nous.
    Dans ce dernier cas, nous faisons la fantastique expérience d'être confondu en Dieu, de ne pas être séparé de lui, de ne même pas en faire partie mais tout simplement nous faisons l'expérience d'"être Dieu". Alors nous pouvons nous fondre en lui dans un rayonnement lumineux indescriptible puis disparaître, n'être plus qu'un souffle, un vent, un ange. Nous pouvons faire l'expérience de la félicité, de la luminosité, de la clarté, de la plénitude mais aussi de l'interdépendance et de l'amour.
    Après la méditation, nous restons un moment en état de grâce, reposé, détendu, calme, centré.
    Puis la vie reprend ses droits. Nous tournons très vite à nouveau notre esprit vers l'extérieur et perdons le fil. On se surprend même à être heureux de retrouver nos schémas, nos habitudes, nos préjugés, nos passions.
    Ainsi va la vie, tantôt dans le mental, tantôt dans la conscience du coeur.
    A nous de choisir !

    Posté par Alain Thomas, 05 mars 2011 à 00:49 | | Répondre
  • Silence et pénitence

    La pénitence n'est pas la repentance.
    La pénitence est une conversion.
    Changement d'esprit, école de la simplicité pour les orgueilleux.
    Le silence n'est pas le non parler.
    Si l'on parle, que ce soit avec tout le soin, tout le talent et le mutisme de la tombe pour les fautes et les secrets d'autrui.

    Posté par Eve Lyne, 05 mars 2011 à 05:47 | | Répondre
  • Péntient

    Le pénitent s'agenouille devant Dieu.
    Ce dernier reconnaît l'existence d'un péché.Acte de contrition.

    Ce n'est pas une conversation mais une reconnaissance de l'existent.

    Ce dernier s'exécute dans le silence en faisant abstraction de toute réflexion qu'elle soit sugéré ou non pour faire le mal.

    Posté par Sarah, 05 mars 2011 à 08:14 | | Répondre
Nouveau commentaire