IMG_0015

 

Chaque jour, je me rends dans ma salle de yoga et m’assois sur mon coussin pour essayer de méditer. Je pratique le yoga depuis plus de trente ans et je devrais être un as de la méditation. Et bien non ! Pourtant je persévère et mes méditations sont très variables. Plus que la méditation, ce qui me paraît important, c’est d’établir un RDV régulier avec soi même. Je dirais même, un RDV avec son âme. C’est une façon de se recentrer et d’aller puiser en soi les forces nécessaires pour continuer le chemin.

Donc je m’assois et m’installe dans le silence. Je lâche prise et tente de prendre du recul face à la vie et tous ses petits soucis. Je déplace mon attention sur ma respiration afin de respirer non pas mécaniquement, mais en conscience.

Après c’est un peu plus difficile car il s’agit de calmer son mental et d’éviter d’être trop parasité par les pensées qui vont et viennent. Pour moi ce n’est pas évident. Il m’arrive de ne pas y arriver trop pris par les préoccupations du moment qui ne demandent qu'à ressurgir. Parfois un petit miracle se produit. Tout devient calme et, par ma respiration, je crée un champ plus vaste, mon être s’épanouit et s’établit alors un contact avec le cosmos. Je baigne dans une belle lumière douce qui m’apaise et me détend. Je sors de cet état régénéré avec la sensation qu’une nouvelle énergie circule en moi.

La chose la plus importante que j’ai pu apprendre au cours de ces méditations est la suivante : Pour tenter de faire taire son mental et endiguer le flot des pensées, il suffit de déplacer son attention sur ses sens et essayer de comprendre ce qui se passe par l’intermédiaire de ceux-ci et non par le mental. Ce sont nos pensées qui nous empêchent de vivre dans le présent.

 

Daniel