Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

19 janvier 2011

Energies et enjeux de l'année 2011

Pour les passionnés de numérologie, voici un compte rendu, transmis par mon amie Martine, de la conférence donnée par Nicole Laury concernant l’année2011.

 

Année 2011. 2 + 1 + 1 = 22 et 4 donc année 22/4.

L'année 2011 nous titille depuis octobre 2010.

2 = eau, liquide, émotions, .... Energie yin qui représente en nous le désir de fusion et, en même temps, la séparation. La fusion n’est pas pour ce plan terrestre.
2 au 11 = de la peur à la Foi. Entendre, recevoir notre petite voix intérieure.

Le 4 = demande de persévérer et de réaliser (Saturne est 4, un grand enseignant un peu dur mais juste), de mettre de l'ordre. Organisation. Construire, bâtir, équilibre. Confiance. Humilité. Yin.

Le 4 = famille, racine, héritage (reconnaître (pardons si besoin) ses ancêtres), travail.

Le 22 = ordre du Divin. Se connecter, se relier à chaque instant, c'est le TP de l'année pour permettre à l’Amour de venir. Yin.

22 = altruisme, humanisme, humilité, Amour Divin et amour fraternel.

numerologie6zj2010 = année 3 : "ai-je exprimé tout ce que je devais ou ai-je refoulé?". C'est l'aboutissement d'une 1ère étape (comme en astrologie : bélier, taureau, gémeaux).

Année 4, si j'ai refoulé, mon corps sera concerné. Somatisations.

2011 = année de semence, ce qu'on va porter sur 9 ans. Année 4 = Base, fondement, concrétisation des projets anciens et/ou nouveaux.
22/4 = Poser des actes, ils seront fondateurs de notre vie, pour nous, pour le Monde, pour la planète. C'est l'acte qui compte. Prise de conscience et ouverture de conscience.

Le 4 = enseignement, éducation, poser des actes.

NE PAS ÊTRE DANS LA CRITIQUE, PAS DE JUGEMENT.... La critique est dé-constructive. Nous couper de la peur/des peurs = CONFIANCE. Lâcher l'acquis pour sauter dans l'inconnu. Exemple : quitter son travail quand on pense qu'il est temps (!!!!!)
Chaque pas nous emmène dans une direction, je ne connais pas = j'y vais.

Ne pas aller contre, aller pour bien sûr (on va vers, pour la paix et non contre la guerre).

Acceptation de la matière, acceptation de l'ordre. (plus on refuse la matière , les pieds sur terre) plus nous nous y enfonçons avec des peurs....

Il n'y a que nous qui avons le pouvoir de changer les choses. Lorsque nous changeons en positif à l'intérieur de nous l'extérieur change. Le Monde changera de cette façon. Changeons nous..... Voir dans notre vie ce qu'on doit changer, réajuster... Ne pas s'agripper aux branches, de toutes façons elles vont casser. Mourir à ce qui était pour renaître à l'inconnu. Avoir la FOI, avoir CONFIANCE, être dans le juste, la droiture. Prise de responsabilité énorme et nous sommes mis face au mur. L’Humanité va-t-elle prendre conscience qu’il y a urgence. Nous sommes co-créateurs de se qui se passe sur terre. Etre des co-créateurs de la Paix et plus des co-créateur de la peur et de la haine.

2011 : accueillir l'énergie, avoir confiance, être dans le Juste et nous aurons le pouvoir de réussir facilement. Demandons au Divin avec confiance. Il nous est demandé l’acte de foi ! Accueillir et recevoir l’énergie, la Lumière, la Grâce…
11 = énergie du canal, de la révélation.

Le 4 = ouvrir une porte, guérir c'est changer. (Que dois-je soigner en moi, pour la planète?). Un autre Monde est possible, c'est à nous de le créer par nos pensées positives..... Nous sommes à l'aube d'une nouvelle phase de l'évolution humaine. Rendez-vous à une nouvelle conscience. C'est du YIN, l'Être humain doit recevoir. Accepter le 4 pour le transformer en 22 sinon, nous allons nous y enfermer.

Quittons le vieux monde de pouvoir, de guerres.... pour exalter tout l'inverse, l'intuition..... tout le yin.
Tout le fanatisme.... (en ce moment - l'apogée) est exalté pour ensuite laisser place au contraire. Toutes les institutions vont craquer (!!!!!!). Les catastrophes viennent nous parler, pourquoi? Je "dois" changer des choses dans ma terre intérieure. Il est encore temps de réajuster des choses en nous. Changeons chaque jour quelque chose en nous. Arrêtons de faire des procès, faisons de + en + simple (le 4). Exemple : je dis ce que je dois dire, je fais ce que je dois faire dans le respect......

- Voir et Croire en la beauté de l' Être humain.

- Croire en un bel avenir.

- Deux états de grâce à cultiver : l'EMERVEILLEMENT et L'HUMILITE.

- Découvrons la force du Yin, osons la tendresse, les mots d'amour, osons manifester l'amour, manifestons tout ce qui est en nous. Prise de conscience dans le féminin. Les femmes seront de plus en plus importantes et écoutons les enfants.

- Prendre contact avec la terre. Respirations conscientes. Vivre l'instant présent. Être dans l'ici et maintenant.

- Être dans la Droiture, dans l'honnêteté.

Lâchons l'égo.
Ne pas se réfugier dans la timidité, la pudeur mal appropriée. Acceptons de lâcher nos vieilles fiertés, lâchons nos Peurs. C'est la peur qui crée tout le mal. TP pour l'année : lâcher, abandonner toutes les peurs. Changeons nos pensées. Ne pas baisser les bras, le 4 nous demande et nous donne la Persévérance.

Ne pas lutter contre nous même, être nous même, se télé-porter à l'intérieur de nous. Allons de la lutte à  la joie.

Faire attention aux signes.

2, 4, 22 = Passerelle vers un autre monde. Les Êtres de Lumière attendent que nous soyons créateurs d'un monde meilleur.
2 = capacité de recevoir.

11 = capacité à capter.

4 = Rigueur, incarnation. Année pour se réconcilier avec son incarnation. L'Univers dans sa totalité par le 4, manifestation de l'esprit dans la matière.

numerologieQuelle que soit la façon d'écrire Dieu (Allah.....), c'est 4 lettres.
4 saisons, 4 tempéraments, 4 plans : physique, mental, émotionnel, spirituel), ...... 4 c'est l'aboutissement. Les Projets vont se réaliser (s'ils sont "propres").

22 = Révélation, dernière lettre hébraïque donc aboutissement d'un cycle.

Le 4 = l'ancien, le 22 = le nouveau positif == réalisation, concret, ancrage, respiration, nature, terre-Mère, ordre, l'instant présent.

Les risques du 4 : enfermement, restriction, limitation, repli ,rationalisation à l'extrême, lenteur, bâtons dans les roues, obstacles, obstination, répétition de certaines épreuves. Pour éviter cela : Confiance.....

Si nous allons dans le refoulement = Somatisations.

11 et 22 = Révélation, Connections en permanence. ECOUTONS les MESSAGES. Être dans le Nouveau Testament, (oeil pour oeil ne doit plus exister) = AMOUR, PARDON, être porteur du Pardon, pardon pour soi même en permanence. Nous sommes 1, tout rejaillit sur les autres, sur le monde. Quand je fais quelque chose pour moi, je fais quelque chose pour l'Humanité.
22 = c'est accéder à l'unité. Nous créons le monde de demain.

C'est le moment d'affirmer haut et fort notre cheminement spirituel. Osons ÊTRE. 22 = Révélation à l'autre, on met du vivant sur nos croyances. Le 4 nous permet de les concrétiser.

Il faut créer des groupes fédérateurs, incarner les valeurs : Amour, compassion.... Et OSER choisir d'être HEUREUX.

2011 = Passer du concept au réel. Nous pouvons faire pencher la balance du bon côté.
4/22 c'est créer un autre monde, 22/4 ça passe ou ça casse.

22 = Bâtir un monde plus humain. C'est la danse des particules, des cellules aussi.

22 = énergies puissantes, c'est le OUI à la vie, Oui à ce qui est. La crise actuelle est une invitation personnelle à changer.

Le 4 c'est le Verbe qui se fait chair pour bâtir notre demain.

Le 4 est à accepter sans condition et nous ferons descendre le sacré dans la matière.

22/4 :  Repérer les vieux schémas (tout ce qui enferme, nous limite, nous étouffe....). Accepter. Lâcher.

Grande année sur la pratique du concret. Nous sommes invités à poser des actes. Patience et Confiance. Cultivons le calme, quittons l'agitation.
Surveillons notre nourriture (alimentation, enseignements...) tout ce qui est ici sur le plan physique, émotionnel.....

Le 4 est relié à notre maison
 : vider tout ce qui n'est pas/plus nécessaire, nettoyer notre maison. (maison = intérieur = son intérieur).
4 = C'est le corps. Le revaloriser, s'occuper de lui car il va parler de + en + (somatisations). Améliorons notre terrain, notre corps.

Le 2 pour la santé = les liquides, tout ce qui va par deux.

Le 4 pour la santé = l'ossature, la structure, le dos, la peau, les membres inférieurs, les intestins, les reins.

Le 22 pour la santé = le sang, la rate, le foie, le pancréas, les hormones. Le 22 = REGENERATION sur tous les plans.

(ne pas fixer le calcium = on n'est pas vraiment incarné).

22/4 = Les médecines douces seront valorisées.  beaucoup de découvertes médicales en 2011.

Économie mondiale = le bordel. Tout ce qui n'est pas juste va s'arrêter. Tout se qui est JUSTE va aller vers la Réussite. Tous les projets humanitaires, écologistes vont prospérer.
La terre va beaucoup se manifester (surtout eau).

Le 4 demande la vérité.

2011 = revalorisation de la nature, de l'artisanat, tout ce qui est de l'humain. Toutes les belles choses vont être aidées.
Tout se qui est l'avoir, pouvoir... sera rectifié. Tout ce qui n'est pas dans l'ordre va craquer.

Année de mutation à travers des errances. Cette mutation est possible, il n'y a pas d'autre chemin.

EN 2011 nous pouvons changer les choses.

ANNEE PERSONNELLE

MODE DE CALCUL/ ADDITIONNER JOUR + MOIS DE NAISSANCE + ANNEE EN COURS 2011 (4)
Ex : né le 5 -1-2011 = année 1

Quelques mots sur le rapport entre votre année personnelle et l’année universelle.

Les personnes qui sont en :

Année 1-22/4 : Nouveau démarrage. Je pose des fondations nouvelles. Je lâche l'ancien. Je me structure en fonction de ce que je désire. Je me bâtis.

Année 2 et 11-22/4 : Rencontre, union. Je laisse mon féminin prendre sa place. Je lui donne la parole, je l'écoute. J'accepte les nouvelles choses dans ma vie. J'accueille mes peurs (que je transforme). Je construis un relationnel.

Année 3-22/4 : Sortir des non-dits. Je m'ouvre à de nouveaux projets. Je fais passer ce que je suis. Communication. J'ose m'ouvrir, créer, je mets en forme un rêve.

Année 4-22/4 : Ou blocage ou ouverture. Je mets les choses en place. Je m'organise. Tout ce que je mets en route va fonctionner si c'est JUSTE (honnête).

Année 5-22/4 : Changement de structure, de mode de vie. Je change mes habitudes qui lâchent facilement. Je suis poussé vers le changement et le nouveau.

Année 6-22/4 : Construction, organisation familiale différente. Mode de vie différent, plus harmonieuse pour moi. Engagement à l'union, à un renouveau d'énergie. J'ai l'équilibre pour les nouvelles manifestations. Attention à la lourdeur (dos).

Année 7-22/4 : Travaux de l'esprit, études, recherche, révélations, projets favorisés. J'ai besoin de temps, de calme, de repos, de réflexion. Cela doit faire sens. Lâcher prise.

Année 8-22/4 : Concret, construction, le matériel. Je ne néglige pas mon rapport à l'argent. Je réajuste mon rapport au pouvoir, pour moi et pour les autres. Je maîtrise mon corps, ma santé. La puissance de l'année est renforcée, donc grande exigence, je dois être le + juste possible. 

Année 9-22/4 : Fin d'un schéma, fin d'un état. Je suis à la fin de quelque chose. C'est la libération pour que de nouveaux horizons s'ouvrent.

Thérapeute, conférencière, musicienne et formatrice, Nicole Laury reçoit en consultation et anime des ateliers et des séminaires, depuis plusieurs années, dans les domaines suivants : Numérologie, psycho généalogie et constellations familiales, soins énergétiques : cristaux et minéraux, énergie de guérison par les mains, sons.
Nicole Laury - 186 bd de Créteil - 94100 Saint-Maur - 01 48 85 02 44 - nicolelaury@yahoo.fr

Posté par DANIEL GENTY à 07:17 - Informations - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Energies et enjeux de l'année 2011

  • partage

    Un grand merci, Daniel, pour nous faire partager ce compte rendu de Nicole Laury que j'apprécie énormément, comme tu le sais . Gratitude .
    C'est une belle ouverture sur l'acceptation de l'autre dans toute sa différence : chacun son numéro de naissance, chacun son état d'être, chacun son parcours original, chacun sa tâche à accomplir, chacun sa manière ...
    Coïncidence ? Il m'est venu ce texte ce matin avant que tu ne publies le message :

    Urgence
    Le temps court, le temps presse .
    L'heure n'est plus aux petits egos blessés, aux jeux de dupes, aux conflits d'intérêts, aux infantilités .
    Le temps court, le temps presse .
    La grande peur primordiale est sortie du bois . Terrifiante, elle nous nargue, dans toute la splendeur de son utilité .
    Lancinante, harcelante, elle nous poursuit jusqu'à ce que nous soyons assagis .
    Telle une armée de l'ombre, elle avance, inexorablement, écrasant tout sur son passage .
    Elle avance, on recule .
    De panique, on recule, on court, on fuit, à toutes jambes dans la nuit .
    On recule jusqu'à ce qu'un courage sur-humain nous prenne par la main, lumière inespérée, divine providence, et nous projette au devant de la scène .
    Alors on avance à son tour vers ce monstre sans nom, sans âge et sans explication .
    On avance vers lui, plus rien ne nous arrête . On avance sans voir, sans savoir, sans rien connaître .
    On avance sans même l'idée d'un affrontement .
    Et tout à coup, miracle !
    La peur abominable : une bulle géante, éclate à grand fracas sous nos yeux ébahis .
    Des milliards d'étincelles ! vaste feu d'artifice ! Le monde se libère ...
    La Peur n'était qu'une illusion !!!

    Posté par marie christine, 19 janvier 2011 à 08:51 | | Répondre
  • La peur qui entrave ma spontanéité.
    Si je réfléchis trop, la peur me paralyse.
    Si je réagis sans penser, je deviens impulsif, instinctif, comme un petit animal.
    N'aie pas peur ! me redit la petite voix de ma conscience.
    Les oiseaux du ciel se préoccupent-t'ils de leur nourriture ?
    Le lys des champs se soucie-t'il de sa beauté ?
    La peur, un état d'esprit ?

    Posté par PLV, 19 janvier 2011 à 13:14 | | Répondre
  • Questionnement ...

    Le titre est resté dans le clavier ...

    Posté par PLV, 19 janvier 2011 à 13:15 | | Répondre
  • Rendez-vous annuel

    Toujours très éclairant, ce rendez-vous annuel de Nicle Laury. Merci à elle pour cette ouverture ...
    Lorsque j'additionne le jour et le mois de ma naissance, cela fait 9, donc 0. Ajoutant le chiffre de l'année, je suis toujours en plein dans l'énergie de l'année qui est ainsi renforcée ! De plus cette année le chiffre est le même pour mon année de naissance ... J'ai certainement beaucoup à travailler pour éviter les blocages.
    "En 2011 nous pouvons changer les choses" : la mutation passe par chacun pour s'élargir au monde.

    Posté par Francine, 19 janvier 2011 à 14:12 | | Répondre
  • Fin de cycle

    Francine: année 9 donc la fin d'un cycle. Terminer ce qu'il y a à faire et se préparer au nouveau cycle de 9 ans. Dans une année 9, éviter d'enclencher des choses nouvelles.

    Et merci pour la nouvelle photo!

    Posté par Daniel, 19 janvier 2011 à 16:59 | | Répondre
  • PLV

    Accrochons-nous à la petite voix, la voix de l'âme, la voix de la vérité .
    On aimerait parfois qu'elle soit plus convaincante, mais ce n'est pas son style ... !

    Posté par marie christine, 19 janvier 2011 à 19:38 | | Répondre
  • A Daniel

    Pour moi il s'agit de l'année 4, puis qu'au 9 ou 0 de la somme du jour et du mois je dois ajouter le 4 de l'année 2011. Mon année de naissance donnant aussi 4. C'est pourquoi je dois prendre conscience de mes blocages pour aller vers plus d'ouverture.

    Posté par Francine, 19 janvier 2011 à 21:25 | | Répondre
  • Audace et Compassion

    Daniel je suis né le 22 / 4 / 1950 et mon année est 5.

    Impressionnant travail.
    Très révélateur de l'époque dans laquelle nous sommes et, comme le dit Nicole, il y a "urgence".
    Nicole nous dit clairement que l'homme va triompher. L'année 2011 serait donc charnière du Renouveau où la Femme va reprendre une place de choix pour un rééquilibrage et une tendance prononcée vers la Spiritualité et la Sagesse.
    Nicole nous parle d'amour, de douceur, de tendresse et d'audace.
    L'amour sans l'audace est comme désactivé. Son énergie est nulle.

    Voici un texte à mettre en parallèle avec le formidable travail de Nicole.





    En 1895, Jast a dit :

    « Pour un observateur superficiel, il semble que la nature ait incontestablement favorisé les êtres doués de force brutale, d’avidité, et du pouvoir de répandre le sang des faibles. Mais prenons en considération quelques faits simples qui passent généralement inaperçus.
    Il y a plus d’agneaux que de lions dans le monde, et ce n’est pas dû au hasard. La nature n’erre pas aveuglément. La nature c’est Dieu au travail. Or, Dieu ne gaspille pas les matériaux et ne s’embrouille pas dans ses constructions. Ne vous semble-t-il pas étrange que, dans le creuset des forces primitives de la nature, le lion n’ait pas mangé l’agneau avant l’apparition de l’homme sur la scène ? Or, l’agneau a littéralement écrasé le lion dans la bataille pour la vie. L’appui donné par l’homme à l’agneau ne suffit pas pour expliquer ce résultat. Selon toute probabilité, l’homme a commencé sa carrière sanguinaire en massacrant l’animal le plus doux. Il tue certainement plus d’agneaux que de lions. Ce n’est pas l’homme mais bien la nature qui prononce la condamnation de l’espèce léonine.
    Réfléchissez un moment, et vous verrez que la nature ne peut pas donner au même animal une force caractéristique pour deux fins opposées. Le lion est un grand combatif mais un pauvre reproducteur. Toute la force de son corps affiné est consacrée à des combats. La naissance de ses petits lui est préjudiciable et ne constitue qu’un incident de sa vie. Par contre l’agneau n’est pas batailleur. Il est donc physiquement en état d’infériorité. Ne dépensant pas d’énergie à combattre, il est meilleur reproducteur. La nature reconnaît qu’elle a fait une faute en créant le lion. Elle est en train de redresser cette faute. Le lion et tous les autres animaux carnassiers sont en voie de disparition.
    Il n’est pas d’exception à cette sentence de mort prononcée contre tous les êtres de proie par la loi immuable de la nature. La nature fonctionne selon une justice éternelle. En vertu de la loi suprême de l’univers, l’attaquant a perdu d’avance le combat. Il en a toujours été ainsi et il en sera toujours ainsi, aussi bien pour les animaux que pour les hommes, dans la forêt comme dans la ville, dans le passé comme dans l’avenir. Le lion a perdu. Il a perdu alors même qu’il gagnait. Il meurt quand il tue. La nature même des choses veut qu’il dévore sa propre espèce au moment où il déchire la chair tiède de l’agneau enlevé du troupeau. Quand le premier lion abattit ses griffes puissantes sue sa proie et grogna sa satisfaction à travers ses babines sanglantes, il ne chantait pas la mort de la créature impuissante qu’il dévorait, mais l’hymne funéraire de sa propre race. La sauvagerie n’est pas un signe de ralliement. Les lions ne vivent pas en bandes, les ours ne vont pas par troupeaux. Les sauvages parmi les hommes forment de petits groupes qui s’entre-tuent. Leur brutalité se retourne contre leur race et devient pour eux une source de faiblesse.
    Par analogie, il faut donc que les bandes de sauvages disparaissent. Aucun grand guerrier n’a jamais vraiment conquis quoi que ce soit. Toute victoire est illusion. Les empires militaires tombent rapidement en pièces quand ils ne reposent sur rien de plus substantiel que l’épée. A la fin, il faut que les chefs répudient la force et recourent à la justice et à la raison, sous peine de voir s’écrouler leurs empires. La bête de proie humaine ou animale est solitaire, sans espoir et sans aide, irrévocablement condamnée, car la douceur est la seule vraie force. La douceur, c’est le lion avec tous ses attributs moins le goût du sang. Elle soumet lentement toute vie à sa loi triomphante.
    L’homme se fait ou se défait lui-même. Dans l’arsenal des pensées, il forge les armes par lesquelles il se détruit. Il façonne aussi les outils avec lesquels il se bâtit des maisons célestes de joie, de force, et de paix. Par le bon choix et le juste exercice de ses pensées, il peut atteindre à la perfection divine. Par leur abus et leur mauvais usage, il descend plus bas que la brute. Entre ces deux extrêmes s’étend toute la gamme des nuances de caractères. L’homme est leur créateur et leur maître.

    Posté par Alain Thomas, 19 janvier 2011 à 22:44 | | Répondre
  • baba

    je reste bouche bée devant tant de culture et aussi devant tant de facilité à s'exprimer - bravo Alain
    maintenant je remercie Daniel de bous transmettre la numérologie de l'année de Nicole Laury - je vais faire mes calculs et en le sachant je me dirais : bof on prend l'année comme elle vient. on arrive quand on reçoit autant de choc depuis l'enfance à une certaine philosophie donc philosophons ...
    allez on va méditez sur cette année 4

    bonne nuit les chéris et chéries

    Posté par andrée, 19 janvier 2011 à 23:19 | | Répondre
  • Janvier 2010

    Si c'est l'intervention de Nicole Laury à Paris le 23 janvier 2010 ... Alors quel beau souvenir !
    Je reprends mes notes et me régale tant les intuitions évoquées me rejoignent.
    Merci Daniel.

    Posté par ???, 19 janvier 2011 à 23:40 | | Répondre
  • Alain

    Très beau et très juste, ce texte .
    N'oublions pas que tous les animaux étaient sauvages à l'origine . L'homme s'est sédentarisé et en a domestiqué quelques-uns pour le nourrir, lui tenir compagnie ou le défendre .
    J'aime les lions . Je suppose qu'il n'est pas nécessaire qu'ils disparaissent . Ils peuvent, comme le dit le texte, se dompter et s'assagir . Leur force vitale est magnifique .
    Les animaux sauvages sont à l'image de nos instincts sauvages humains . Nous sommes indissociables . Les "cruautés" animales existent pour nous montrer les nôtres . Tant que nous serons des prédateurs, il y aura des animaux prédateurs .
    Et un jour, le lion mangera de la paille ...

    Posté par marie christine, 20 janvier 2011 à 13:04 | | Répondre
Nouveau commentaire