Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

17 décembre 2010

Le monde court

moulin

Le monde court en avant,
Le monde se dépêche,
Intuitif, il pressent
Dans sa vie une brèche .

Courir toujours plus vite
Et partout à la fois
Pour rester dans l'orbite
Des modes et des lois .

Le monde veut changer
Et ne sait pas pourquoi,
Il veut tout transformer
Sans savoir où il va .

La vitesse le grise,
Il bouge, il est "vivant",
Secrètement il pactise
Avec le dieu du vent .

Aveuglé par sa course,
Il fonce dans la nuit claire
Sans chercher la grande ourse
Ni l'étoile polaire .

L'angoisse qui le ronge
Le rend hyperactif,
Il n'a pas même en songe
L'esprit contemplatif .

Il voudrait contrôler
L'avenir incertain
Mais ne peut dominer
Sa peur du lendemain .

Il ne sait pas encore
Que seule une âme en paix
Apporte réconfort,
Joie et lucidité .

Bavarder ou entendre
Les Messages de la Terre,
S'agiter ou comprendre
Les Lois de l'Univers .

Élever son regard
Au-dessus des actions
Lui permettrait de voir
Les buts et les raisons .

Le monde court en avant,
Le passé le rattrape,
Ce n'est pas en fuyant
Que les hommes y échappent .

Prisonniers dans le temps
Passé, présent, futur,
Ils sont dorénavant
Placés au pied du mur .

Pas d'autre solution,
Pas d'autre liberté
Que ce lieu d'évasion
En nous : l'éternité .

Marie Christine( déjà diffusé en janvier 2008)

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Poèmes - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Le monde court

  • Le monde court en avant

    Et recule à pas de géant.

    Posté par Eve Lyne, 17 décembre 2010 à 07:14 | | Répondre
  • .....

    Il progresse aussi
    Petit à petit...

    Posté par Hanami, 17 décembre 2010 à 07:30 | | Répondre
  • Marie Christine

    Parole de Mamydou ...c'est BIEN !

    J'ai l'impression qu'il y a une
    véritable Renaissance de la Poésie ... prosodie
    et Inspiration, bravo et bisous.

    Un petit texte sur le sujet :


    LA POESIE La poésie est
    la sublimation d’une vision intérieure très personnelle, d’une ouverture de l’âme jusqu’aux sublimes sommets . La poésie s’inspire de riches expériences, de visions magnifiques, découvertes Emouvantes, de Révélations fulgurantes. Elle exige la perfection des rimes, en mélodie sans fausses notes. Une logique du développement de ce qui nous est conté . Chaque poème doit être ordonné, parfaitement agencé comme une Belle demeure qui protège l’authenticité de l’inspiration, la qualité de l’expression pour un immortel CHEF-D’ŒUVRE. Marie Jeanne EDEL

    Posté par Mamydou, 17 décembre 2010 à 08:59 | | Répondre
  • Prise de conscience...

    Le monde « prograisse »

    Eve Lyne…
    J’ai conscience de la souffrance du monde
    J’ai conscience de cette course en avant… Sans âme… dans le superflu…
    J’ai conscience aussi qu’à continuer de la sorte, le monde s’engouffre peut-être vers l’inéluctable… peut-être…
    J’ai conscience que sur notre planète près de deux milliards de personnes meurent de faim aujourd’hui… Des enfants notamment… des enfants… alors qu’ici chez nous dans nos sociétés dites « civilisées » ou « développées » comme tu veux, les fêtes de Noël battent leurs pleins… de hottes, de listes, de cadeaux, de luminaires, de nourritures… d’excès… Et j’en passe. Tu n'es pas obligée de me croire mais je n'approuve pas.
    Alors vois-tu quand tu écris « Dans ce monde qui prograisse » sur l’autre page, tu as parfaitement raison !

    En revanche quand j’écris que « le monde progresse aussi petit à petit », il s’agit de prises de conscience…
    Le poème de Marie Christine en est un parfait exemple… Il nous invite à réfléchir encore et encore et à « œuvrer » dans le bon sens…
    « …seule une âme en paix… Apporte réconfort…. Joie et lucidité » ou
    « Élever son regard… Au-dessus des actions… Lui permettrait de voir… Les buts et les raisons. »

    Je persiste à croire que plus on avance et plus on prend conscience de ce qu’il se passe autour de nous.
    C’est tout et c’est déjà beaucoup… Pas suffisamment certes, mais Rome, comme on dit, ne s’est pas fait en un jour. Il faut du temps et de la patience.
    Les mentalités changent et le travail est long et difficile… Mais elles changent… et c’est à mon sens, révélateur d’une prise de conscience qui tend vers quelque chose de plutôt positif.
    Alors peut-être que je suis « trop » idéaliste, je ne sais pas, je ne le crois pas au fond, mais il me semble, qu’il est préférable de rester positif, car le positif appelle le positif… Tout comme le bien appelle le bien…

    Voilà, c’est tout ce que j’avais à dire pour compléter mon post de ce matin…

    A tous je souhaite une bonne fin d’année, emplie de joies et d’amour…

    Posté par Hanami, 17 décembre 2010 à 21:39 | | Répondre
  • Marie... Où es-tu ?

    Où es-tu Marie pour que Daniel s'évertue
    Ton silence est une ombre au coin d'une rue
    Ton poème est clair de l'eau que je bois
    Il ramène à la Source les élans, les émois

    Où es-tu Marie pour que Daniel s'évertue
    Ton approche du Monde est un Ciel pour la Vue
    Dès lors qu'un bleu jaillit de leur confiance
    Les nuages des hommes noircissent leur conscience

    Le mouvement est comme un flot de sagesse
    S'il n'est pas perturbé par tant de paresse
    Où es-tu Marie pour que Daniel s'évertue

    Tant de Lumière si proche que nous ne voyons pas
    Affairés que nous sommes dans l'élan de nos pas
    Où es-tu Marie pour que Daniel s'évertue

    Posté par Alain Thomas, 17 décembre 2010 à 23:12 | | Répondre
  • ESPOIR

    "peut-être suis-je trop idéaliste" comme vous le dites Hanami.
    Pour moi, ce n'est pas idéaliste, c'est voir clairement en avant. Et cette vision est remplie d'espoir.
    Oui, il y a beaucoup de problèmes, d'injustice, d'inconscience dans notre monde mais la vrai justice, la conscience n'est pas atteinte.
    Elles résident fermement au fond du coeur humain.

    Mille chandelles éteintes ne peuvent pas allumer une seule chandelle mais une chandelle allumée peut allumer mille chandelles éteintes.

    Moi c'est mon espoir. Voir se produire ici sur notre planète tourmentée une évolution radicale vers la conscience, vers la paix, vers la l'amour.

    Posté par maty, 18 décembre 2010 à 04:05 | | Répondre
  • Espérance

    Hanami, j'ai fait exeprès d'envoyer "prograisse"...
    Juste pour entendre de belles pensées !!!
    Eh bien voilà... Une excellente nourriture que tu nous offre...
    Et Maty arrive en renfort!
    Tiens! celà me donne des forces pour continuer de dégraissée.

    Posté par Eve Lyne, 18 décembre 2010 à 06:08 | | Répondre
  • Cause toujours... Charles !

    Dis-donc, Alain...
    T'as pas compris que pour la Marie...
    On n'étais pas assez bien.
    Il te faut des lunettes, ou quoi ???

    Peut-être qu'elle attend le Père Noël...
    Qui sait ???
    Un ordi tout neuf, tu te souviens...
    Moi, le mien...
    Plus question que je le donne.

    Aïe ! Aïe! Aïe!... Mon dos !

    Posté par Eve Lyne, 18 décembre 2010 à 06:32 | | Répondre
  • Le monde progresse

    Malgré les injustices et la violence, nous devons rester optimistes car les prémisses du changement sont là. Surtout, c'est à chacun dans sa propre sphère d'influence de se comporter pour que les choses changent. Lorsque l'on est calme, par exemple, le calme s'installe autour de nous. Il n' y rien à imposer, il suffit d'être( tout un programme !!). C'est un problème vibratoire. Les bonnes ondes attirent le bonnes ondes.

    Posté par Daniel, 19 décembre 2010 à 09:48 | | Répondre
Nouveau commentaire