Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

07 décembre 2010

Quel métier !!

J’avais décidé d’aller faire quelques courses, avant Noël, dans les grands magasins. Bien entendu, c’était noir de monde. Au rayon des jouets, beaucoup de parents se pressaient avec leurs enfants qui regardaient, avec des yeux émerveillés, tous les jouets qui s’étalaient en abondance devant eux. Je trouvais cela un peu exagéré. A vrai dire je n’aime pas Noël. Pour moi c’est le signal que l’année se termine et donc que le temps passe sans pouvoir le retenir. D’autant que mon anniversaire se situe au mois de janvier. Au bout du rayon, il y avait une estrade sur laquelle était assis le Père Noël.  Des enfants venaient se faire prendre en photo avec lui. Il faisait chaud dans le magasin et le Père Noël semblait fatigué. A un moment il décida de faire une pause pour se reposer un peu. Tous ces enfants, c’est bien gentil, mais ça bouge beaucoup et finalement c’est assez stressant !!Je m’approchais de lui pour prendre de ces nouvelles. Cela faisait un an qu’il avait disparu et qu’on n’avait pas entendu parler de lui.

pere_noelIl me dit qu’effectivement il était très fatigué « Je dois être dans plusieurs magasins pour faire des photos. C’est une course contre la montre !  Et puis, quand le soir arrive, ma journée est loin d’être finie. Je retourne à Noelville  car je dois faire mon courrier et lire toutes les lettres que les enfants m’ont écrites. ». Il s’épongea le front avec son mouchoir et continua « Aussi cette année j’ai décidé de prendre de nouvelles dispositions. D’abord je n’utiliserais plus le traineau pour me déplacer. C’est beaucoup trop lent. Je viens d’acheter un scooter auquel j’attacherais une remorque. Puis je commanderais directement tous mes jouets en Chine. C’est moins cher et plus pratique. Les chinois font maintenant tous les jouets imaginables. Enfin je ne distribuerais  plus de jouets aux enfants qui n’ont pas été sages et je pense qu’il y en a beaucoup. »

Satisfait d’avoir pris de telles décisions, il me quitta pour retourner sur l’estrade. Un enfant en pleurs, poussé par ses parents, l’attendait pour la photo. Il avait peur du Père Noël et ne voulait pas s’approcher de lui.

Quel métier d’être Père Noël !!

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:14 - Informations - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Quel métier !!

    Let it snow

    "C'est la belle nuit de Noel
    La neige étend son manteau blanc
    Et les yeux levés vers le ciel
    A genoux, les petits enfants
    Avant de fermer les paupières
    Font une derniere priere.

    Petit papa Noel
    Quand tu descendras du ciel
    Avec des jouets par milliers
    N'oublie pas mon petit soulier.
    Mais avant de partir
    Il faudra bien te couvrir
    Dehors tu vas avoir si froid
    C'est un peu a cause de moi."

    Quel dur métier en effet, tous ces enfants en une nuit...

    Quand j'étais toute petite, nous faisions une lettre au père noel ma soeur et moi ; et nous déposions les lettres dans l'arbre de noël décoré.

    Puis nous allions dormir et vers minuit mon père nous réveillait..plus de lettres... plein de cadeaux !

    Je me suis toujours demandée par où il passait ...nous n'avions pas de cheminée à l'époque !..et je n'entendais pas sonner !...

    C'était merveilleux...pas seulement les cadeaux mais l'esprit de noel...

    Des noëls que mon père n'avait jamais eu...

    Posté par Sarah, 07 décembre 2010 à 12:33 | | Répondre
  • Père Noël

    J'ai été horrifié d'apprendre que le Père Noël soit maintenant obligé d'acheter un scooter pour se déplacer et de savoir qu'il était tant fatigué.
    J'ai donc pris ma voiture et suis monté à Paris pour le rencontrer.
    J'ai dû demander aux passants où je pouvais le trouver et je suis arrivé dans ce magasin dont tu parlais Daniel.
    Entre deux poses photos, j'ai pu m'approcher pour lui parler quelques secondes car il ne s'occupait visiblement que des enfants et n'avait pas de temps pour des adultes comme moi.
    Il a fini par m'accorder une conversation. Je l'ai supplié de ne pas abandonner son traîneau et ses rennes, que c'était une tradition dans tous les pays et qu'en plus, il prenait un risque avec les routes glissantes.
    Je lui ai assuré qu'il y avait toujours autant de cheminées dans les maisons et qu'avec son scooter, c'était moins simple tout de même.
    On a fini par se donner rendez-vous le soir-même pour partager un repas... malheureusement pas longtemps car les lettres lui arrivent en grand nombre et il doit satisfaire la demande.
    Nous nous sommes quittés hier après-midi.

    Je suis passé par la Nationale 118. J'y suis encore, totalement bloqué par la neige. J'ai froid. J'ai appelé le Père Noël. Il va venir me chercher en traîneau et me ramener à mon bureau.

    C'est quand même grâce à toi daniel si je l'ai rencontré.
    Je l'avais bien vu une fois, à 12 ans, quand il est entré par la cheminée pour amener les cadeaux. Je me souviens, il m'avait apporté la panoplie de Zorro... que je lui avais commandé par lettre bien sûr.

    Bon ! Prions pour qu'il parvienne à acheminer tout ce que les enfants ont commandé.
    Je rappelle aux Parents d'ailleurs l'importance de ne pas hésiter à demander beaucoup.
    Il n'y aura pas tout forcément mais si on ne demande rien, on a rien.

    Allez ! Joyeux Noël à tous les enfants du monde qui écrivent au Père Noël... et à tous les autres aussi.

    Posté par Alain Thomas, 09 décembre 2010 à 09:52 | | Répondre
  • Bloqué ?

    Alain,

    Le père Noel sur la N118 était aussi bloqué..

    J'étais à côté de lui ..les rennes n'avaient pas suffissamment mangé pour faire le traineau décollé.

    Il devait faire une halte à V2 histoire de remplir la hotte, les lutins s'étant mis en grève ..un problème de retraite quelque chose comme ça .. !!!

    J'en ai profité pour donner ma petite liste bah oui ..y a pas de petit profit ... !

    Ce matin, il était encore las...de voir que cela ne bougeait pas !

    Impossible de passé incognito ..tout le monde était près du traineau ...

    Les autorités collectives ont décidé intervenir pour lui permettre de repartir.


    Avec une saccoche remplit de lettre d'enfants sages pour que le soir de noël, les enfants soient émerveillés d'un "HO HO HO Joyeux !"

    N'oublions pas le lait et les gâteaux...!

    Posté par Sarah, 09 décembre 2010 à 11:09 | | Répondre
  • Message personnel

    Père Noël,

    Je suis une petite fille pauvre...
    Qui aime les belles choses.
    Voilà...
    Peux-tu me faire livrer ilico presto...
    à défaut des beaux verres à vins (jaune et bleu) que Chopino a offert à la George...

    Le magnifique lustre bleu de Murano, qui surplombe la salle à manger de Nohant.
    Je m'en contenterai...
    Pour le dérangement, je t'offrirai plein de champagne, car tu le sais, n'est-ce pas...
    " Le champagne aide à l'émerveillement."

    Aïe! Aïe! Aïe! Mon dos...!!!

    Posté par Eve Lyne, 16 décembre 2010 à 17:26 | | Répondre
Nouveau commentaire