Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

12 octobre 2010

Jour de grève

embouteillage


Mardi, jour de grève. Pas de transports pour se rendre sur son lieu de travail. Paris encerclé par les embouteillages. Je suis chez moi et je ne vais pas sortir. J’ai une pensée pour tous ceux qui sont sur les routes ou en train d’attendre un train hypothétique sur le quai d’une gare. Bousculade dans le métro, énervement, injures qui fusent.....Lorsque je travaillais à Paris, Porte d’Auteuil exactement, les jours de grève étaient des journées galères. J’entrais sur l’autoroute à 6 heures du matin mais les embouteillages avaient déjà commencé. Et les femmes qui travaillent et ont des enfants qui vont à l’école ?

Je me souviens des grèves de 1995 qui avaient duré plusieurs semaines. Il avait fallu s’organiser. Certains ne rentraient plus chez eux et couchaient sur leur lieu de travail. D’autres avaient organisé le covoiturage. Je mettais 3 à 4 heures pour me rendre à mon travail. Je prenais des gens en stop et avais ainsi fait des rencontres spontanées et intéressantes. On discutait beaucoup car il fallait bien passer le temps. Une certaine solidarité s’était créée.

Dans Paris tout le monde avait ressorti son vélo ou s’était remis à la marche. Plus de courrier pendant plusieurs jours. Plus de crèches et d’écoles.

Un autre mode de vie s’était mis en place pour quelques temps.....

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:41 - Expériences de vie - Commentaires [73] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Jour de grève

  • à Alain

    milles douces pensées pour vous guérissez vite!!!!
    je vous fais une accolade fraternelle dans mes bras

    Posté par sylviesissi57, 17 octobre 2010 à 21:52 | | Répondre
  • Sylviesissi

    Je sais déjà que vos pensées me sont bénéfiques. Je suis en communion avec vous ... dans vos bras.
    Merci

    Posté par Alain Thomas, 17 octobre 2010 à 21:58 | | Répondre
  • Violence

    Je pense Alain que les médias nous transmettent que ce qu’ils veulent bien nous transmettre. Moins on les regarde et mieux on se porte.
    Alors évidemment nous n'avons pas le droit non plus de négliger, ou encore de fermer les yeux sur toute la misère, bien réelle malheureusement, dans notre monde.
    Il me semble en revanche que chacun à son niveau, en toute conscience, et avec objectivité, est en mesure de faire sa part des choses en fonction de ce qu’il croit être juste et bon autour de lui. Difficile mais possible. Mais je ne vous apprends rien, vous le savez déjà.

    Quant à la violence, physique et/ou verbale, qui règne chez les jeunes d’aujourd’hui, elle est malheureusement le fruit d’une certaine éducation, qui a faillit à son rôle à un moment ou à un autre.
    Le laxisme, tout comme la rigidité au sens strict du terme, sont des extrêmes et ce que nous voyons de nos jours en est une résultante bien malheureuse.

    Je reste persuadée cependant que plus on rentre dans ce système d’énergies négatives, plus on s’enferme, et plus on entraîne ce qui nous entoure sur un mode similaire.
    C’est la porte ouverte à tous les excès, sachant que les excès, les extrêmes à plus ou moins long terme aboutissent à l’exclusion, au cloisonnement, au déraisonnable.
    Le trouble que l’on éprouve dès lors face à cette grande instabilité est légitime car il engendre l’incompréhension et la crainte du pire.
    A chacun d’ouvrir les yeux et de prendre conscience de ce qu’il est possible de réaliser afin de favoriser le meilleur. Cela commence par soi certes, en restant positif et ouvert, à l’écoute, mais il nous faut peut-être accepter aussi de passer par là, pour permettre au monde d’évoluer dans le bon sens. Qui sait ?!

    Mais bon, nous n’avons pas non plus tous les tenants et aboutissants de ce système qui quelquefois nous dépasse. Il y a tant de données, tant de facteurs qui interagissent entre eux qu’il est particulièrement difficile d’en avoir une vision complètement objective, si elle peut l’être, un tant soit peu.
    Garder la tête froide devient alors à mon sens plus que nécessaire justement pour tempérer les débordements qui parfois peuvent être dévastateurs.

    Nous sommes tous des êtres en évolution. Et à l’échelle de l’humanité, il m’apparait que nous sommes… Encore des bébés. Nous avons peut-être besoin d’expérimenter tout et son contraire pour comprendre, et prendre enfin conscience de ce que nous générons.
    Il ne reste qu’à souhaiter que les prises de conscience et les bonnes volontés se multiplient…

    Posté par Hanami, 17 octobre 2010 à 22:29 | | Répondre
  • Oubli

    J'espère que vous allez mieux Alain.
    Bonne nuit et qu'elle vous soit réparatrice !

    Posté par Hanami, 17 octobre 2010 à 22:47 | | Répondre
  • Hanami

    Oui je vais mieux Hanami merci. Mais c'est normal avec ce que je prends.
    Disons que le effets secondaires ne sont pas agréables et je dois travailler demain car je n'ai pas le choix. Je vais faire attention et prendre soin de moi en attendant les résultats du scanner dont le RV est à prendre demain.

    Chère Hanami, je ne crois pas en France que nous en soyons encore au stade de la misère. Certes, nous nous appauvrissons mais nous mangeons encore à notre faim et nous savons bien vous et moi ce qu'est le bonheur.

    Cependant, je pense que la crise que nous traversons est systémique, ce qui va la rendre extrêmement grave, dans la mesure où nous allons assister progressivement à la fin donc d'un système. Je veux parler du capitalisme outrancier, qui est en train de mettre en place "la troisième guerre mondiale sans armes", celles des "sociétés secrètes", qui gèrent le monde en créant l'appauvrissement pour mieux conserver des privilèges et ainsi éviter la redistribution. Le capitalisme actuel n'a pas de frontières. La bourse et les banques le démontrent. C'est honteux. Le but est d'affaiblir le plus grand nombre pour mieux le contrôler. C'est une telle évidence, compte tenu de la démographie exponentielle sur notre petite planète.
    C'est intolérable et en ce sens, il faudra malheureusement passer par une forme de révolution, d'une manière ... ou d'une autre.

    Mon souhait le plus profond est que les choses se fassent en douceur mais c'est sans doute utopique.

    Je vous embrasse affectueusement.

    Posté par Alain Thomas, 17 octobre 2010 à 23:52 | | Répondre
  • Tristesse

    Pardon Alain mais vous n’avez sans doute pas besoin de ce commentaire, de si beau matin, avant votre travail, surtout après ce qu’il vous est arrivé. J’ose espérer que vous le lirez plus tard.

    La mauvaise répartition des richesses, les manipulations des uns afin de mieux séparer les autres, le système qui s’effondre, l’épuisement des ressources…. J’ai bien compris tout cela.
    Et je vais vous paraître contradictoire par rapport à mon propos d’hier mais je ne puis m’empêcher de ressentir alors après la lecture de vos lignes une grande, une profonde tristesse.
    Une tristesse qui m’envahit jusqu’au fond de l’âme.

    Oh je ne suis pas la seule, je le sais bien…
    Mais je pense à mon fils et à tous les jeunes de la terre.
    Je pense à tous ceux qui ne demandent jamais rien et qui souffrent en silence.
    Je pense à tous ceux qui travaillent au prix de leur sueur et de leur santé. .
    Je pense à une amie infirmière. Elle a donné d’elle, elle donne toujours et est attaquée aujourd’hui par un cancer.
    Je pense à tous les enfants dans le monde qui meurt de faim.
    Je pense à bien d’autres choses encore mais je vais m’arrêter là. Les inégalités sont partout…

    Et je pense aussi… Mon Dieu… Que faisons-nous ? Nous les hommes, avec ce que l’on a de plus extraordinaire, notre libre arbitre ?
    Quel est ce monde dans lequel nous vivons ?
    Pourquoi ?
    Qu’attendons-nous ?
    Mais je suis peut-être trop idéaliste...

    Que votre journée Alain vous soit douce.

    Posté par Hanami, 18 octobre 2010 à 09:09 | | Répondre
  • S. O. S

    Urgent: échange un panier de champignons contre une géricane d'essence !!!

    Posté par Eve Lyne, 18 octobre 2010 à 17:05 | | Répondre
  • Recette

    J'ai votre jerrican d'essence !
    Encore que l'essence-ordinaire est difficile à trouver de nos jours :
    - 1 grosse cuillère à soupe d'interrogations.
    - 2 grosses cuillères à soupe de réflexions.
    - 1 soupçon, voire 2 de remise en cause.
    - 1 pincée de solutions.
    - 1 énooorrmme casserole de pensées positives.
    Mélanger le tout.
    Faites mijoter, à feu doux, de préférence.
    Oui, un panier de champignons (merci Eve lyne !)
    Ils sont excellents, c'est la saison !
    Servir chaud avec une bonne dose d'humour...

    Et bien sûr, avec les remerciements du Chef Hanami !
    Oh flûte j'ai oublié ma toque !
    Et si vous appréciez, vous aurez votre jerrican d'essence ! D'autant que par chez nous, les pompes sont toujours pleines et les gens fort heureusement sont calmes... Forcément, il n'y a
    pas de pénurie !

    Posté par Hanami, 18 octobre 2010 à 19:01 | | Répondre
  • .....

    J'oubliais :
    Attention à la réflexion tout de même car s'il y en a trop cela peut altérer le goût...
    Et l'humour risque de disparaitre !!!

    Posté par Hanami, 18 octobre 2010 à 19:14 | | Répondre
  • Vite Eve Lyne !

    Dépêchez-vous ! Et ne mettez pas vos talons, vous perdriez du temps !
    J'ai votre jerrican, bientôt il n'y en aura plus ! J'ai besoin de votre panier de champignons moi pour ma recette... Vous l'avez lu, plus haut, elle est excellente !! Vos champignons contre mon jerrican ! Je vous attends !!!

    Posté par Hanami, 18 octobre 2010 à 19:40 | | Répondre
  • Viiiiiiittttttttteeeeeeee !!!

    Mais où êtes-voooooooouuuuusssssssss ! Je suis assssaiiilllliieee par les chercheurs de jerrican !!!
    Ils viennent de partout !!! Vos champignons viiittte contre mon jerricaaaaaannnnn !!!

    Posté par Hanami, 18 octobre 2010 à 19:51 | | Répondre
  • J'arrive...

    J'ai bien retenu votre excellente recette!
    J'espère seulement ne pas m'être trompée, certains se ressemblent tant...
    Et, j'ai la vue qui baisse...

    Posté par Eve Lyne, 18 octobre 2010 à 19:54 | | Répondre
  • Hummm

    Qu'ils viennent...
    Pas de problème.
    L'hopital n'est pas loin, par chez moi...

    Posté par Eve Lyne, 18 octobre 2010 à 20:02 | | Répondre
  • Eve Lyne

    Non par chez moi aussi il y a un hopital. Mais ça ira, c'est finit... Ils sont partis.
    Il ne reste que des soubresauts... de rires... par delà l'écran et dans toute la pièce.

    J'adore vos interventions Eve Lyne ! Vraiment !

    Posté par Hanami, 18 octobre 2010 à 20:25 | | Répondre
  • Erythropus (latinus)

    Un bolet à pied rouge de presque 1kg !
    Je l'ai découvert et coupé moi-même.
    Je voulais le passer par mes mains et le conserver mais le pêcheur, il a dit:
    "encore un nid à poussière"...
    Alors, ce soir, il a fini à la poëlle...
    Un vrai régal!
    Entre nous, Hanami... On rigole pas trop, parceque y'en a qui passent un movais quart d'heure avec les champignons.
    Mais moi, il m'aura pas le pêcheur, je l'ai à l'oeil, et je m'occupe de l'inspection et de la cuisson,défois que...
    Il dit que je suis une dure à cuire.
    Vous imaginez ce que j'endure, n'est-ce pas?!
    Allez, bonne nuit.

    Posté par Eve Lyne, 18 octobre 2010 à 21:05 | | Répondre
  • Hanami

    Ce que j'ai du mal à comprendre est ce clivage permanent entre les êtres en France qui sont soit à gauche, soit à droite ; comme si on ne pouvait représenter que l'un ou l'autre mais jamais les deux (le centre).
    Le centre n'est pas politique ou s'il l'est, ce n'est pas le centre.
    C'est selon moi et uniquement selon moi (mon égo), le symbole de la stupidité, de l'ignorance et de l'inconscience collective.
    Oui, mon propos ici peut être un jugement mais c'est parce que c'est ceux qui s'inscrivent dans une tendance qui se ferment et pratiquent ainsi systématiquement la discrimination et l'exclusion.
    Tout individu qui s'extrait de son être pour adhérer à un groupement élimine tous ceux qui n'adhèrent pas à ce mouvement.
    Nous pouvons voter pour un individu mais pas pour sa tendance politique parce qu'elle est à droite ou à gauche. C'est vraiment trop stupide.

    Le centre, en dehors de toute aspiration au pouvoir, est la voie du milieu, de l'équilibre ou la transcendance des extrêmes.

    On peut être contre la grève et rejeter le capitalisme et le pouvoir en place.
    On peut avoir des velléités révolutionnaires et combattre l'anarchie et le manque de respect de l'ordre établi.
    Dans ce cas-là, on est dans une vision élargie de la nature profonde de tout ce qui émerge. On n'est pas enfermés dans une vision limitée, exhaustive où tout ce qui sera dit à gauche sera la vérité politique si nous nous sentons de gauche et inversement à droite.
    On s'ouvre à tout et on prend un peu de tout.
    On pense alors au milliard d'individus qui ne mangent pas à leur faim et on se sent ridicule dans nos combats gaulois.

    J'ai une pensée pour votre fils, qui j'espère, va bien.

    Posté par Alain Thomas, 18 octobre 2010 à 23:04 | | Répondre
  • Vous inquiétez pas, c'est les effets secondaires. Daniel va arranger cela.

    Posté par Alain Thomas, 18 octobre 2010 à 23:08 | | Répondre
  • Attention danger !

    Confondre un toxique avec un mousseron...
    Au service intoxication, on en apprend tous les jours.
    Un pauvre diable a bien failli se retrouver en dialyse, depuis quinze jours à l'hopital.
    Pour l'heure, il semble tiré d'affaire... Pas sûr sans séquelles.
    Une infirmière a même failli passer à trépas avec des champignons de Paris en boite. En fait, c'est une catégorie spéciale. Bref, vigilance avec les champignons.
    Bon! moi, j'ai bien digéré le diabolique... Souvent délaissé parcequ'il devient bleu à la coupe.
    Dommage, il est fameux. On l'appelle aussi " la récompense du mycologue"

    Alain, que se passe t'il donc, on a tous le hocquet sur le blog???
    C'est quoi le problème, Daniel !!!

    Posté par Eve Lyne, 19 octobre 2010 à 05:49 | | Répondre
  • Mon égo

    Ce matin, je vais faire le taxi...
    Hanami: Je mets mes talons hauts.
    (Défois qu'il me faille rentrer en stop!)

    Posté par Eve Lyne, 19 octobre 2010 à 06:29 | | Répondre
  • Le centre

    La « Voie du milieu » ou le « milieu juste » selon les asiatiques. Le centre. On y revient
    encore et toujours.
    C’est au centre de sa mère qu’un enfant trouve son réconfort.
    Le centre de la vie c’est le cœur.
    Le cœur est le centre de toute chose.
    Le centre réunifie les énergies.
    Le centre c’est l’harmonie.

    Je crois malheureusement que ce que nous vivons aujourd’hui, les clivages de plus en plus prononcés et toutes les inégalités qui en découlent sont générés par les « hautes instances », ceux qui encore une fois détiennent le pouvoir, quelque soit sa forme.

    Mais je m’arrêter là. Je peux me tromper mais vous n’êtes peut-être pas encore au mieux de votre forme.
    Dans tous les cas, j’espère du fond du cœur, que vous allez mieux et que les résultats de votre scanner ne révèlent rien de grave.

    Mes plus belles pensées vous accompagnent.

    Posté par Hanami, 19 octobre 2010 à 09:13 | | Répondre
  • Eve Lyne

    Faites attention tout de même car les talons en conduisant, c'est pas le top !
    Bonne journée.

    Posté par Hanami, 19 octobre 2010 à 09:15 | | Répondre
  • Ouais, c'est ça!

    Ce soir, j'en ai plein les bottes!
    Hanami...
    Si on allait guincher avec les potes ?!
    De l'autre côté, avec Sarah, Alain et les autres,
    même Nemrod... Tiens! il est où, au fait ???
    On prend le Daniel au passage...
    Quoique... J'suis pas sûre que c'est bien le genre...

    Posté par Eve Lyne, 19 octobre 2010 à 19:09 | | Répondre
  • Excellente idée !

    Oui, bonne idée ! Cela nous changera les idées !
    Mais, pitié, pas de talons !
    Quoique...

    Posté par Hanami, 19 octobre 2010 à 19:34 | | Répondre
« Premier   1  2 
Nouveau commentaire