Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

10 juin 2010

Un nouveau contact

Je vous propose un exercice tout simple à pratiquer régulièrement dans le calme et le silence. Avant de le réaliser, je tiens à préciser qu’en principe je ne suis pas un illuminé, un hurluberlu ou un original à tout crin. Au contraire, il me semble bien avoir les pieds sur terre.


fractale



Car ce que je vous propose d’expérimenter «  C’est de vous connecter à votre âme ». Pour cela commencez par vous asseoir en tailleur(en lotus pour les pros du yoga) sur un coussin. Vous faites le calme en vous en plaçant votre attention sur votre respiration que vous allongez légèrement. Puis déplacez votre conscience vers la poitrine. Continuez à respirer lentement, doucement et pensez à votre âme. N’hésitez pas à la visualiser (nous avons tous une représentation visuelle de notre âme).

Contactez votre âme et faites la respirer avec grande délicatesse. Sentez la vivre, sentez la vibrer et pour terminer, à chaque fois que vous inspirez, imaginez que vous connectez celle-ci au divin.

Exercice à pratiquer régulièrement qui vous permettra, peut être, de ressentir que votre être peut s’épanouir dans une autre dimension, que vous êtes reliés à quelque chose de grandiose(le divin) et que votre conscience s’ouvre à une meilleure compréhension des différents plans de notre existence.


Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 08:05 - Bazar spirituel - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Un nouveau contact

  • Contact avec l'âme

    Voilà un exercice tout simple qui va dans le sens du blog et qui n'a rien de l'idée d'un illuminé. Pour qui est habitué du yoga et de la méditation, c'est ce qu'il y a de plus naturel et normal, et c'est très accessible à tous !

    Posté par Francine, 10 juin 2010 à 12:11 | | Répondre
  • merci Daniel de nous rappeler des exercices basics, parce que l'on s'éloigne avec des lectures sophistiquées ou du blabla polluant.
    Le calme de notre cathédrale de metz me permet de sentir le divin, au quotidien ma cathédrale personnelle sera le jardin, mon bureau
    et même la cuisine et parfois même le canapé. Oui,
    le tout est de s'écouter ...et d'être au calme.

    Posté par sylviesissi57, 10 juin 2010 à 14:09 | | Répondre
  • La méditation

    L'exercice qui est décrit ici est un rappel à ce que nous sommes vraiment, non pas dans l'écoute de soi mais dans l'attention à un objet, qu'il soit une image, une prière ou tout simplement notre respiration, afin que chaque fois que notre esprit est distrait, nous puissions revenir à l'objet de notre méditation.

    Ensuite, lorsque nous avons maîtrisé cet exercice, nous pouvons exécuter cette méthode sans objet précis, uniquement dans l'attention et le coeur ouvert (l'esprit spacieux).

    Le lien qui existe entre notre attention et le calme mental est la vigilance, une sorte de rappel à ce que nous expérimentons, pour demeurer.

    Cet exercice nous entraîne dans diverses expériences.
    En premier, nous nous sentons agressés par toutes ces pensées qui émergent et que nous découvrons. Nous voyons alors notre esprit submergé et nous devons faire un gros effort pour ramener l'esprit en lui-même.

    Petit à petit, nous progressons dans cet exercice que nous appelons "la pratique du calme mental" et nous arrivons à nous connecter au divin par la dissolution de tout ce qui émerge.
    L'énergie devient tangible, tout au moins par ce que nous voyons car nos yeux restent ouverts. La luminosité emplit notre vision et tout un tas d'expériences peuvent survenir.

    Mais pourquoi cela ?

    Peut-être pour comprendre l'illusion de la forme, l'insubstantialité des phénomènes visibles et tangibles et aussi l'interdépendance de tous ces phénomènes, qu'ils soient composés ou incomposés.

    la plénitude alors nous habite et nous sommes vraiment connectés à notre vrai "soi", dissout dans l'espace infini de la Base, l'esprit de Sagesse universel où le bien être s'installe.

    Cet exercice n'est pas comparable aux expériences "hors du corps" mais tendent à démontrer que notre être est relié au divin.

    L"amour et la lumière s'emparent de nous. Nous sommes alors fraternels, dans l'unité de tous les phénomènes, dans l'équanimité, où chacun est confondu avec le Tout.

    Cet exercice, s'il est effectué au quotidien, quelle que soit la manière dont il est pratiqué, nous permet de rester conscients.

    Il ne résout pas la souffrance (karuna) et les vicissitudes de la vie. Il nous rappelle simplement que nous sommes reliés au divin chaque fois que nous le voulons et il nous purifie de nos pensées et de nos émotions, égotiques et négatives.

    Posté par Alain Thomas, 10 juin 2010 à 22:00 | | Répondre
  • coucou

    ce n'est sûrement pas par hasard que je te rencontre sur le net .... mais parce que je pense souvent à vous .... surtout que je souhaitais faire du yoga ... enfin je voulais essayer d'apaiser mes "paniques attaques" ... je t'embrasse fort et espère te voir bientôt
    martine nguyen t

    Posté par agaga, 10 juin 2010 à 22:56 | | Répondre
  • avec le coeur

    Bonne idée, Daniel, de rappeler cet acte si simple et pourtant si essentiel .
    Se relier, juste dans une intense aspiration du coeur ....

    Posté par marie christine, 11 juin 2010 à 19:39 | | Répondre
Nouveau commentaire