Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

21 mai 2010

Gouttes de lune


 

Un ami poète vient de m’offrir son dernier livre de poésie. Qu’il en soit remercié. Je suis sensible à la poésie étant aussi, moi même, un modeste poète à mes heures perdues. Voici en avant goût « Gouttes de lune ». Pourquoi avoir choisi celui-ci ? Parce que la lune m’a toujours attirée, cette chère lune toujours présente et rassurante mais aussi mystérieuse et silencieuse.


mains_lune



Le mystère de la nuit où la lune nous apporte une autre lumière et nous transporte aux portes d’un autre monde.

 

Dans la nuit brune

Des gouttes de lune

Déposent sur la clairière

L’ombre des mystères


Les arbres tendent leurs bras

Aux reflets de tes pas

Dans une lueur transitoire

Qui flotte dans le noir


 Le brouillard s’allume

Sur des gouttes de lune

Où dansent les éphémères

Dans le miroir des sphères


Dans les vapeurs du soir

Se diffuse ton regard

Traversant le couloir

D’un monde aléatoire


Des gouttes de lune

S’envolent dans la brume

Au souffle indolent

Que parsème le vent


Un bruissement furtif

Dans le silence s’éclipse

Où la lumière esquive

Une clarté fugitive


Des gouttes de lune

Par une pluie de lune

Luit l’émergence

D’opaques luminescences

 

 Philippe Ropraz: « Larmes de lumière » Editions – Deux lunes à l’autre

Posté par DANIEL GENTY à 08:30 - Poèmes - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Gouttes de lune

  • Magie mystérieuse de l'illusion

    Tous les mots que j'aime au sujet de la lune et de son mystère, sa douceur apaisante, telle la mère, dans ce magnifique poème.
    Moi aussi Daniel, la lune m'attire, même si, lorsqu'elle est pleine, influence notre état jusqu'à le perturber, en tout cas celui des êtres sensibles.
    Fascinante, lorsque le soir, quand le ciel est dégagé et qu'elle est basse, elle grossit comme pour se rapprocher de nous et nous dire qu'elle nous protège.
    La lune est indissociable de nous-mêmes, comme le soleil. Elle n'est pas une planète mais un satellite lié à notre terre. Elle est à l'inverse de ce qui nous motive, la plupart du temps, lorsque nous sommes concentrés sur nous-mêmes. Elle nous renvoie la lumière intérieure en ouvrant notre conscience, par sa paix immuable.
    Oh chère lune, comme je t'aime ! Tu es notre maman, la maman universelle, prodigieuse par tes reflets dans l'eau, illusoire, comme tout ce qui est éphémère.

    Posté par Alain Thomas, 21 mai 2010 à 19:18 | | Répondre
  • grand merci

    grand merci Daniel de poster un de mes textes très touché !!! comme tu à pu le voir elle est très présente dans mon 3éme recueil et connaissant ta sensibilité je ne suis pas surpris de ton choix sourire !!!sa lumière sa douceur son mystère rassure notre âme dans le silence et la sérénité !!! elle inspire les êtres et la nature autant dans nos pensées que dans nos moissons !!! elle nous apporte le "La" de la musique de notre chemin de vie !!!encore grand merci !!! amitié phil

    Posté par lebaladin, 21 mai 2010 à 19:57 | | Répondre
  • Merci Phil pour votre poèsie, si douce et touchante, profonde et amicale.

    Posté par Alain Thomas, 22 mai 2010 à 00:41 | | Répondre
Nouveau commentaire